Zone
Australie
Nouvelle-Zélande


Archontophoenix cunninghamiana

Eucalyptus macrocarpa                                    Xanthostemon chrysanthus

                                                           

Banksia ericifolia

Cette zone de par sa situation en bas du terrain bénéficie d’un sol profond et riche. La canopée formée par de grands chênes verts et des oliviers sauvages y est élevée et protectrice.

Pour augmenter la diversité botanique de cette zone, elle a été divisée en trois parties :

  • Une semi - sèche où les végétaux introduits proviennent de la partie sud-ouest australienne au climat méditerranéen; l’arrosage y est réduit en été,
  • Une subtropicale dans laquelle on retrouve les végétaux néo-zélandais et de l’est australien,
  • La dernière qui regroupe les végétaux d’Australie tropicale et ceux qui ont besoin d’une grande humidité estivale.

Après une adaptation nécessaire, les plantes ont pris de telles proportions que cette zone ressemble à une petite forêt tropicale où il arrive parfois qu'il soit difficile de pénétrer !

Cela a aussi permis la naturalisation de certaines plantes comme les palmiers et les fougères.
 Le fait exceptionnel restant la multiplication des Platycerium bifurcatum qui se ressèment dans les fibres des Livistona australis et sur les troncs de chênes verts.